H.A.

Règlement des Hommes d'Attaque du RCBA 
Mis à jour par le CA du 4 novembre 2004

 

Pour les hommes d'attaque (HA), membres du RCBA, il y a obligation d'être en possession d'un carnet RCBA pour officier dans les concours RCBA.

Lorsqu’un membre RCBA obtient son brevet d’HA SRSH, il a la possibilité d’obtenir un carnet RCBA lors de la première journée qui suit l’obtention de son brevet.

Lorsqu’un HA de la SRSH se fait membre RCBA, il a la possibilité d’obtenir 1 carnet RCBA lors de la première journée qui suit son affiliation.

Chaque année, à la même période, sera organisée une journée des HA.

Les HA, désirant officier en concours, ont l'obligation de participer à cette journée des HA. Cette obligation est renouvelable chaque année. Lors de cette journée des HA, il leur sera décerné les classifications suivantes : A+, A, B ou C.

Objet de la classification obtenue lors de la journée des HA.

Pour officier dans les Championnats de travail, les Sélectifs ou toute participation à l'étranger, les HA doivent avoir obtenu au minimum la classification A lors de la journée des HA qui précède l'année en cours.

Pour le Körung, la sélection SRSH et les Titres de beauté, le groupement organisateur, prend la responsabilité de proposer au CA du RCBA, les H.A. de son choix, mais possédant un carnet en ordre. Comme pour les concours de travail, l’homme d’attaque repris en catégorie C ne peut officier que dans son groupement.

Pour officier dans tous les autres concours, il faut avoir obtenu au minimum la classification B lors de la journée des HA qui précède l'année en cours

Les HA ne se présentant pas à la journée des HA ou échouant au test physique obtiennent d’office un C.

Pour les HA ayant obtenu un C, il ne leur est permis d’officier que dans les concours organisés au sein de leur groupement respectif.

Lors des manifestations officielles, un HA se voyant attribuer 3 fois la mention C, durant la période séparant 2 journées des HA, se voit d’office rétrogradé en C.

Pour se présenter à la journée des HA, l'HA ne peut être sous le coup d'une sanction du RCBA ou d'une association reconnues par la SRSH.